Menu

Connexion

Une sélection des livres de la bibliothèque...

Documents ostéopathiques

Anatomie, Genou, Brookes'Symphonies, Thorax, Rachis, etc.

En savoir plus ...

La formation continue

DU, Congrès, Mises au point, La recherche, etc.

En savoir plus ...

Articles, Mémoires & Thèses

Les Articles, Mémoires et Thèses en ostéopathie

En savoir plus...

Vous nous avez vu...

site logo petit

Ils vous verront...

Cliquez sur l'image pour nous contacter...

 

discipline

 Créer une discipline ostéopathique ?

Lors du colloque de l'UFOF Parcours de soins et parcours de santé, le Professeur Henry Coudane nous a proposé une comparaison entre le programme d'études universitaires et le programme des études ostéopathiques en nous expliquant comment devait être rédigé ce dit programme pour qu'il ait un semblant de ressemblance avec ceux de l'Université.

À la suite de ce colloque, nous nous sommes intéressés aux conditions nécessaires et suffisantes pour que l'ostéopathie devienne une discipline et soit reconnue comme discipline universitaire. Il n'y a rien là d'utopique puisque trois pays en Europe ont déjà leur entrée à l'université : il s'agit de la Grande Bretagne (1), de la Belgique et de la Suisse où les ostéopathes sortent avec un diplôme universitaire d'ostéopathie.

En France, cela semble plus difficile de faire rentrer l'ostéopathie à l'Université, puisque si l'on en croit le Prof. Coudane, les études d'ostéopathie sont encore très loin d'études universitaires. Nous nous étions déjà posé la question en 2004 suite au 2ème Colloque de la Revue Recherche en Kinésithérapie (ReK) à l’occasion de la sortie du ReK n° 2, le 23 octobre 2004 à Nice auquel nous avons assisté. D'ailleurs, à la suite de ce colloque, nous avions posé la question : Une nouvelle discipline : l’Ostéopathie ? Construire une identité ostéopathique professionnelle (article publié en 2004)

D'autres que nous ce sont posés la même question. Nous vous proposons un florilège d'études et de mémoire à ce sujet. A leur lecture, on comprendra qu'il y a encore loin pour notre profession de devenir une discipline universitaire en France du moins, d'autant que la profession est largement divisée sur un sujet sensible : doit-on devenir Professionnel de santé ou rester dans le flou actuel comme profession de bien-être ? Une piste intéressante est l'attendu du Conseil d'État dans son rejet de la requête du conseil de l'ordre des MK qui note :

« aucun texte ne qualifiant la pratique de l'ostéopathie d'exercice d'une profession paramédicale » (CE - Rejet de la requête du CNOMK, attendu 3)

Cet attendu est un premier pas - peut-être insignifiant mais tout de même - à une ouverture vers les professionnels de santé sans être forcément réduit à une profession prescrite comme le sont les MK, Infirmiers etc.

Nous vous présentons des bonnes feuilles de ces études qui nous paraissaient être les plus à même pour la création d'une discipline.

Jean-Louis Boutin, Ostéopathe.

1. Notre confrère, Paul Vaucher, nous précise que « la plupart des écoles en GB délivrent des diplômes universitaires d'État en étant soit intégrées, soit parrainées par des structures universitaires. Depuis 2015, ils sont même passé du Bachelor au Master..En 2016, la BSO a même reçu l'accréditation pour délivrer directement ses titres universitaires. Elle est donc devenue une université à elle toute seule ».

Alan LE CONIAT - Créer une discipline universitaire ostéopathiquememoire leconiat1

Enquête sur les conditions à remplir pour permettre aux politiques de décider de créer une discipline universitaire en masso-kinésithérapie-ostéopathie www.ifcsmontpellier.fr/bibliotheque/category/11-master-2-2013.html?download=246:alain-le-coniat .

Dans ce mémoire, A. Le Coniat présente diverses études ou interview qui ont déjà proposé les conditions pour créer une discipline universitaire et a interviewé différents acteurs universitaires. Rappelons ce postulat qui semble évident :

Il n’y a pas de discipline scientifique en dehors de l‘Université. La constitution d’un cursus disciplinaire à l’Université dépend d’une décision du ministre de la Recherche et de l’enseignement supérieur.

Extraits du mémoire de Alan LE CONIAT

2.14.2 Mémoire de Tristan Maréchal

Pour évoluer et rejoindre le niveau des sages-femmes ou des dentistes dans le corps des professions médicales à compétence définie, il convient de travailler à la création d’une discipline propre à la kinésithérapie. Il faut donc en particulier :

- Théoriser puis didactiser les savoirs, connaissances et pratiques de la profession.
- Développer la qualité de l’enseignement au regard de cette didactique.
- Développer la recherche scientifique originale en respectant les critères de l’Université.
- Développer un grouper d’enseignants-chercheurs issus d’une discipline préexistante. Ce groupe dirigé par un professeur des universités aura vocation à poursuivre les recherches au cœur d’un laboratoire dévolu à cet effet.
- Diffuser les travaux par une production d’écrits régulière respectant les normes de l’Université.
- Montrer que ces travaux permettent de répondre à des problèmes de la société.
- Obtenir la reconnaissance du Conseil National des Universités.

2.14.3 Mémoire de Gilles Minghelli

La clé d’entrée dans le processus de constitution d’une discipline c’est la recherche.
Guide théorisé pour la constitution d’une discipline en France en 2011. Cinq conditions sont à remplir :

− Produire des savoirs par la recherche scientifique.
− Fonder la recherche sur un questionnement particulier, original, puissant auquel elle apporte des réponses.
− Produire des concepts originaux.
− Porter la discipline par une équipe d’enseignants-chercheurs qui se constitue progressivement à partir d’une discipline préexistante, puis dirigée par un professeur des Universités qui définit un axe de recherche et dispose d’un laboratoire de recherche.
− Faire reconnaître le dispositif construit par le Conseil National des Universités. Pour réussir et obtenir une discipline il faut développer une stratégie dans quatre directions :
   - faire un état des rapports de force internes et externes de la profession dans son contexte c’est-à-dire la contextualiser,
   - démontrer que la discipline produit des concepts,
   - montrer que les questions répondent à des demandes de la société,
   - investir l’institution universitaire.

Extraits de l’entretien avec le prof. Laskar

La disparité des formations et sa faible lisibilité du référentiel d’ostéopathe entraine une réaction de rejet du monde médical. La seule condition supplémentaire pour la création d’une discipline de MKO est : Que la formation des ostéopathes après bac disparaisse !

Extraits de l’entretien avec le député Noël Mammère

Donner une représentation exacte et réaliste des métiers de MK et MKO aux hommes politiques qui pourrait se faire sur un mode de transmission de l’information.

Extraits de l’entretien avec un Professeur d’Université Praticien hospitalier (PUPH) et Doyen de faculté de médecine

Place de l’ostéopathie dans l’université - Conclusion - Obstacles

- L’image et la communication des ostéopathes non professionnels de santé restent non conformes à la décision politique et universitaire de création d’une discipline.
- La décision récente du ministère de l’enseignement supérieur et de la santé interdit tout conventionnement entre les établissements de formation en ostéopathie et l’université. Cette décision renforce le fait que l’ostéopathie doit émerger d’une formation initiale en masso-kinésithérapie.

Autres mémoires

Stéphane MICHEL - Contribution de la recherche à la production de solutions pour l’émancipation de la profession de Masseur-Kinésithérapeute. http://paca-corse.ordremk.fr/files/2012/03/M2-Michel-Stephane4.pdf.

Gilles MINGHELLI - Comment créer une discipline scientifique : L’exemple de la puériculture www.ifcsmontpellier.fr/bibliotheque/category/6-master-2-2011.html?download=123:gilles-minghelli.

Mickaël MULON - Les conditions pour créer une discipline universitaire en kinésithérapie. Résultats d’enquêtes www.ifcsmontpellier.fr/index.php/bibliotheque/category/12-memoires-master-2-soutenus-en-2014?download=349:mickael-mulon.

Julien LIVERTOUT - Enquête sur les représentations sociales de l’ostéopathe auprès des étudiants de dernière année d’IFMK : les attentes et les obstacles de cette population vis à vis du métier de masseur kinésithérapeute ostéopathe. www.osteopathie-auvergne.com/sites/default/files/m%C3%A9moire%20Liv%20publi.pdf.

Publicité

Bulletin d'abonnement

abonnement mai16a

Calendrier Formation

Mars 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 1168 invités et aucun membre en ligne

Recevez notre newsletter

captcha 
Aller au haut